#NotInMyName ces bombardements

09ISRAEL1-master675

 

C’était en Septembre 2014 que le hashtag #NotInMyName était apparu pour la première fois. Des partisans de Daesh venait d’assassiner l’humanitaire britannique David Haines, répondant à l’appel du groupe de faire saigner l’Europe en réponse aux interventions en Irak et en Syrie. Le vent avait alors vite soufflé sur les réseaux. La fureur pacifiste s’était levée, et des musulmans britanniques s’étaient désengagés de cette forme d’Islam radicale en proclamant #NotInMyName. Le mouvement a commencé ainsi, à l’est de Londres, pour se répandre sur la toile en dépassant largement les frontières nationales.

Pas en leur nom, cette version radicale de l’Islam qui corrompt les jeunes esprits en promettant l’Apocalypse. Pas en leur nom cette foi aux accents nihilistes qui négligent les messages de paix du Coran. Certainement pas en leur nom ces appels à la barbarie en Europe. Mais était-il si nécessaire de le dire?

Continue reading

Advertisements